Nouvelle forme de solidarité : la cagnotte en ligne”

Certaines plateformes de don et de don contre don acceptent les particuliers.

À l’origine, le système de cagnotte en ligne permet de cumuler de l’argent en vue de faire un pot commun. Ce paiement collectif est généralement destiné à payer un cadeau. C’est un système très intéressant, qui permet de collecter facilement l’argent avant de le dépenser, le tout sans avoir besoin d’avancer les frais.

L’opération est réalisée sur Internet et d’une manière souvent à coût faible ou s’y rapprochant. L’offre aujourd’hui est large, la demande l’est tout autant. Pour un anniversaire entre amis, un événement spécial (week-end, cadeau commun, EVG), jusqu’au cadeau de départ d’un collègue, une naissance ou un mariage.

Mais outre ces événements personnels, la cagnotte en ligne intéresse aussi de plus en plus de nombreux porteurs de projets qui, attirés par la gratuité, la rapidité et la non-sélection des projets en amont, se lancent et créent des tirelires en ligne pour financer le lancement de leur projet (micro-projet) ou faire un appel à la solidarité lors d’événements dramatiques (catastrophes naturelles ou perte d’un proche par exemple).

Cagnotte en ligne / tirelire en ligne VS plateforme de crowdfunding” 

Les tirelires en ligne peuvent avoir de nombreux avantages par rapport aux plateformes de crowdfunding par exemple, basées sur le modèle de la récompense. Ces nouveaux services sont souvent totalement gratuits. Ils permettent à des millions d’utilisateurs français qui font déjà des paiements entre particuliers d’optimiser et de personnaliser la gestion de leurs dépenses partagées. En allant au-delà, ils permettent aussi de collecter des fonds pour des micro-projets ou auprès d’une communauté identifiée.

On peut le voir grâce aux chiffres de l’association Financement Participatif France : les montants collectés par les cagnottes en ligne sont loin d’être négligeables. Les montants moyens collectés tournent autour de 1400 €. La récente actualité nous le démontre chaque jour, que cela soit suite aux mouvement des gilets jaunes[1] ou au salon de l’agriculture[2]. Est-ce une nouvelle forme d’action populaire  et d’engagement, L’occasion de rappeler que la question de la responsabilité et de l’éthique des plateformes en général – et de cagnotting en particulier – doit être posée[3].

Plateformes de collecte en ligne

Colleo

Le pot commun

 Leetchi

Papayoux

onparticipe

Pikari

 

[1] La cagnotte du soutien de l’ex-boxeur christophe Dettinger

[2] Capital – 22/09/2019 – une ado lance une cagnotte pour sauver la ferme de ses parents

[3] Emisssion sur Europe 1 : https://www.europe1.fr/emissions/la-france-bouge-avec-raphaelle-duchemin/raphaelle-duchemin-le-boom-des-cagnottes-et-du-financement-participatif-3860543

Pour quelles projets ?”

L’univers de la solidarité, de la charité est celui qui a vu naître les premières formes de financement participatif. Les associations caritatives collectent des fonds depuis longtemps sur ce principe (en porte à porte en ligne depuis quelques années). En France, il existe des plateformes de Crowdfunding, fonctionnant sur le principe du don essentiellement, spécialisée dans le secteur associatif..

Voir Hello asso