Les crypto-monnaies peuvent-elles être solidaires ?

Bitcoin et solidarité

Grande tendance à suivre cette année : utilisation des crypto-monnaies et des blockchains pour des causes sociales. Films, vaccins, bien-être animal, bailleurs sociaux ... les projets se multiplient. Bel exemple avec ce simple don qui confirme qu'il n'y a pas que de la spéculation "égocentrique". Et dans communauté, il y a bien commun.

Une association caritative Bitcoin fait un don de 5 millions de dollars pour mettre en place un revenu universel de base au Kenya.

Une association caritative Bitcoin fait un don de 5 millions de dollars pour mettre en place un revenu universel de base au Kenya

Si les cryptomonnaies comme Bitcoin ou Ethereum font beaucoup parler d’elles en raison de phénomènes spéculatifs (trading, ICO...), leurs communautés se sont construites sur des valeurs de partage et de décentralisation qui mériteraient d'être mis en avant par le mécénat.

En France

Les dons en cryptomonnaies sont déjà une réalité : Wikimedia au Etats-Unis, Wikileaks ou, en France, la Quadrature du Net acceptent les dons en bitcoin

Don en bitcoin : en nature ou en devise ?

Par défaut, la cryptomonnaie et le token sont généralement qualifiés de biens meubles incorporels. Par conséquent, Bitcoin ou token seront considérés comme des dons en nature.

Pour en savoir plus :

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie, un token, un actif numérique ?

2 Commentaires

  1. Hash-East-In-Diz 28 février 2018 Répondre

    Super intéressant comme sujet. J’ai un projet de récolte de dons caritatifs via une cryptomonnaie solidaire ! A bientôt !

    • Auteur
      Nicolas Dehorter 8 octobre 2018 Répondre

      tenez moi au courant !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*