Développer votre expertise : Pour trouver sa voix, il faut d’abord la faire entendre, n’attendez pas d’être un génie.

Votre travail ne parle pas de lui-même

  Je rencontre beaucoup d’artistes, qui peuvent être inquiets par cette dimension de partage, d’intimité, mais n’oubliez pas que les internautes ne souhaitent pas savoir si vous avez un chat, où vous partez en vacances. Ce qu’ils souhaitent savoir c’est tout simplement ce que vous faîtes, où est-ce que vous en êtes… Souvent savoir pourquoi les contacter…Et évidemment pourquoi vous vous êtes lancé dans cette aventure un peu folle d’être artiste et de vouloir créer des œuvres et surtout pourquoi vous avez le culot en plus de solliciter  de l’argent pour le faire. Voici le canevas d’une fiche projet, que je propose souvent aux artistes avant de se lancer dans le crowdfunding, pour les aider à structurer leur approche.

Tableau 1 : canevas d'une fiche projet type

Sinon, dans la manière d’aborder la présentation pour votre vidéo, dîtes vous, que cela doit être le plus simple et pédagogique possible. Vous ne savez pas qui est derrière l’écran, alors la meilleure manière d’aborder ce genre de situation est de la traiter non pas comme  un interrogatoire, mais comme une occasion d’entrer en contact avec une autre personne en lui expliquant ce que vous faîtes aussi franchement et humblement que possible (vous n’avez pas besoin d’un studio Hollywoodien, pour faire une bonne vidéo de crowdfunding, il ne faut pas d’ d’effets spéciaux, par contre il faut donner de vous, ce qui paradoxalement est le plus dur ). Vous devriez être capable d’expliquer ce que vous faîtes à n’importe qui, de votre neveu de 7 ans à votre grand-mère de 77 ans. Mais encore l’aspect « cible marketing » est déterminante, à vous de trouver les angles, les atouts qui pourront attirer l’attention de votre auditoire : vous n’expliquez pas votre travail à votre mère de la même manière que vous le feriez pour vos collègues de bureau.

Sincérité et pertinence, les deux bases d’une bonne communication.

Bon, je vous demande ici de raconter votre histoire, mais cela ne veut pas dire que vous devez donner dans la fiction. Tenez-vous-en aux faits, dîtes la vérité en vous racontant avec respect et dignité. Si vous êtes étudiant, alors dîtes que vous êtes étudiant. Si vous êtes un artiste, qui a un boulot régulier, pour faire face aux obligations du quotidien, n’ayez pas peur d’en parler – pendant des années, je me suis présenté comme professeur le jour et entrepreneur- rêveur la nuit. Si, comme moi, votre travail défie toute catégorisation, dîtes quelque chose comme « je suis un acteur du changement » , « un guerrier de l’inutile » , des formules qui me plaisent.

Vous devez écrire une courte bio sur vous-même

Les mêmes principes s’appliquent. Une biographie n’est pas un exercice de créativité. Bien que chacun de nous se considère comme un être complexe, qui ne saurait être décrit en deux phrases, c’est justement d’une description de deux phrases que les gens qui liront votre bio ont besoin. Soyez bref et précis. Rayez dans votre bio tout adjectif inutile. Si vous prenez des photos, ne dîtes pas que vous êtes un «  aspirant » photographe ou un « photographe fabuleux ». Vous êtes un photographe, point à la ligne. Ne brodez pas, ne chantez pas vos propres louanges. Tenez-vous-en  aux faits.

Le contenu est roi

«Développer votre expertise : Pour trouver sa voix, il faut d’abord la faire entendre, n’attendez pas d’être un génie.  
/
On nous a souvent répété combien il est important de trouver sa propre voie. Aujourd’hui, j’ai compris que pour trouver sa voie(x), il faut d’abord la faire entendre. Votre voix est là, elle fait partie de vous. Pour la développer, il suffit de montrer ce que vous savez faire, il suffit que vous parliez des choses que vous aimez. Ça peut sembler extrême de dire ça, mais de nos jours, si votre travail n’est pas sur Internet, il n’existe tout simplement pas. Nous avons tous à notre disposition les moyens de faire entendre notre voix ; malheureusement, bon nombre d’entre nous n’en profitent pas. Comment voulez-vous que les gens sachent ce que vous faîtes et ce qui vous tient à cœur si vous ne partagez pas votre démarche avec eux ? N’hésitez pas à montrer aux autres ce sur quoi vous êtes en train de travailler.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*