Une enquête démarre, demandé par Kickstarter, suite au ratage Zano

Brève extraite de Fr android

 Pour le cas du Zano, qui compte parmi les records de levées de fonds participatives en Europe, l’Américain a choisi de jouer la transparence : il a donc engagé un journaliste pour enquêter sur l’échec du projet. Pour retrouver l'article très intéressant de Laure Renouard sur Frandroid. (…)C’est sur Medium que Harris explique sa démarche, qui n’en est qu’à ses balbutiements. L’homme, déjà versé dans le journalisme d’investigation, a pour objectif de « détailler la progression du projet [Zano], de ses débuts à sa fin ; de découvrir ce qu’il est advenu des 2 millions de livres, et même plus, de fonds récoltés ; et de répondre à la question demandant si les créateurs de Zano auraient pu faire différemment, ou a fait des erreurs que de futurs projets Kickstarter peuvent éviter », comme il l’indique dans sa première publication. Le journaliste insiste sur son indépendance (« bien que Kickstarter me paye », dit-il), et compte déterminer si le service de crowdfunding aurait « pu mieux servir les créateurs de Zano ou ses backers ». Le résultat de ses recherches devrait être publié d’ici la mi-janvier 2016. Espérons que ses travaux parviennent à apaiser les backers déçus du drone mort-né.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*