Soutenir la culture n’est pas inutile…


« La culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité ».

prix Nobel de littérature :  Gao Xing Jian.

Faute de moyens, l’état se désengage, progressivement, du financement de nombreux projets artistiques. La création artistique en pâtit déjà. Quelques chiffres pour brosser un rapide tableau, 4000 artistes sont à l’heure actuelle à la recherche d’un atelier. 10 000 artistes sont à Paris en situation de précarité.

Pour la majorité d'entre eux, ils sont tributaires de financements issus de leur cercle de relation. De nombreux projets culturels pertinents ne voient pas le jour faute de bouclage du plan de financement malgré l’engagement de partenaires culturels reconnus. Il est temps de se mobiliser !

En outre, je fais partie d’une génération dont l’énergie pour entreprendre et créer est sans borne.  J’ai autour de moi, des jeunes sur-diplômés,  des artistes engagés et motivés, mais qui faute de soutiens ou d’appui, se perdent peu à peu dans le marché du travail.

On ne peut pas laisser mourir la culture, pour vous donner une statistique parlante « rien moins que 450 000 emplois directs ou indirects sont liés Proxy-Connection: keep-alive
Cache-Control: max-age=0

spectacle vivant, plus que l’industrie automobile. La culture est incontestablement un levier du développement économique  et touristique et l’un des premiers facteurs d’attractivité d’un pays.

Si l’Etat n’a plus les moyens d’assurer le financement de projets artistiques novateurs, il faut le suppléer ou du moins offrir une alternative complémentaire afin de boucler les budgets de financement.

D’où mon engagement dans le projet MonArtiste.fr, je suis convaincu que le web 2.0 peut et doit être un atout pour financer les projets artistiques et favoriser la médiation artistique.

En fédérant les énergie et en sollicitant à bon escient les internautes  ainsi que les entreprises pour financer des projets artistiques pertinent, nous pourrions trouver une solution à beaucoup de projets en mal de financement et lancer une nouvelle vague de projets. Il est important de mutualiser les compétences, de dépasser les clivages  psychologiques et administratives et apporter un soutien concret à aux artistes.  Contribuer au développement d’un artiste,  est loin d’être un geste inutile et désintéressé.

( je vous invite à consulter la page stratégie gagnant-gagnant pour en savoir plus)

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*