Rencontre avec le CEO de Smartangels pour parler d’Equity crowdfunding

La société SmartAngels propose à des particuliers d’investir en ligne au capital de PME sélectionnées pour leur potentiel de croissance.

J'ai rencontré Benoît Bazzocchi, fondateur et CEO de SmartAngels à Paris, où nous avons pu avoir une conversation intéressante sur les nouvelles opportunités qu'offrent le crowdfunding pour les entreprises et notamment les start-up, mais aussi sur leur offre et leurs perspectives de développement.

 

 Notre offre est particulièrement adaptée aux business angels ayant une activité professionnelle prenante, qui ont envie de participer à des aventures entrepreneuriales passionnantes, mais peu de temps à y consacrer", 

 

Permettre aux Business Angels qui s'ignorent de passer le pas et d'investir dans l'économie réelle.

" la problématique du financement des entreprises, et des start-ups en particulier, ce n’est pas de trouver les bons ou les mauvais investisseurs, c’est simplement de trouver des investisseurs qui leur font confiance. Il y a 4.000 business angels inscrits dans les réseaux en France, on les estime à 8.000 au total. Les études montrent un potentiel de 300.000 investisseurs potentiels en direct dans le non-côté. La question à laquelle nous voulons répondre avec SmartAngels est la suivante: que pouvons-nous apporter à ces 292.000 investisseurs privés qui restent encore à l’écart de cette classe d’actifs pour les amener au capital des PME?

Voilà notre réponse. Le problème principal que nous avons identifié chez ces investisseurs, c’est qu’ils n’ont pas toujours le temps, et parfois pas toutes les compétences, car c’est un métier complexe même pour les business angels « professionnels », de sourcer les dossiers, les analyser, négocier les termes financiers et juridiques de leur entrée au capital. Nous préparons toutes ces étapes pour eux. Nous sélectionnons les dossiers avec rigueur, selon les mêmes process de sélection que ceux des fonds d’investissement, en réalisant les due-diligences appropriées, et en négociant les conditions d’entrée. Nous simplifions et sécurisons au maximum les opérations pour répondre aux exigences de ces investisseurs privés, qui veulent disposer de dossiers de qualité, mais ne peuvent pas passer leurs journées à ne s’occuper que de ça. "

 

Comment ça marche ? 

Les investisseurs ont accès à des dossiers complets sur les entreprises. Ils peuvent se concentrer sur la sélection de leurs investissements, sans les contraintes liées à la recherche des opportunités, aux due‐diligences sur les sociétés ou aux longues négociations sur les termes juridiques des opérations.

Les experts de SmartAngels, spécialistes de l’investissement au capital d’entreprises, sélectionnent des sociétés recherchant un premier ou deuxième tour de financement, pour des montants compris entre 300 000 euros et 1 million d‘euros, sans spécialisation sectorielle spécifique. La plateforme fait le choix de ne présenter qu’une « short‐list » d'entreprises à ses membres. "Nous intervenons sur les levées de fonds les plus complexes à réaliser pour les entreprises, car ces montants sont trop faibles pour intéresser les fonds d'investissement, et trop importants pour être apportés par l'entourage des fondateurs. C'est pourtant dans ces entreprises‐là que réside un formidable potentiel de croissance"

Début de réponse apportée par l'équipe de Smartangels à travers leur newsletter à la question que tout le monde se pose :

Pourquoi investir sur SmartAngels ?

1. Protégez votre patrimoine : diversifiez vos actifs et réalisez de belles plus-values à partir de 5 à 10 K€ d'investissement.
2. Développez votre réseau professionnel : partagez vos compétences avec les entrepreneurs et vos co-investisseurs qualifiés.
3. Défiscalisez votre ISF & IR 2013 : réduisez vos impôts ISF 2013 jusqu'à 45.000€ et IR 2013 jusqu'à 18.000€.

 

1 Commentaire

  1. Auteur
    Nicolas Dehorter 22 avril 2015 Répondre

    Bonjour, si vous avez des informations, qui prouvent une quelconque malversation, n’hésitez pas à le faire savoir. Mais il est toujours dangereux de faire des amalgames et d’autre part investir est un risque, il faut en avoir fortement conscience. Merci, nicolas

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*