Paypal s’adapte au crowdfunding

La société américaine n'a pas toujours vu d'un très bon oeil, l'utilisation de son service de paiement par les plateformes ou par des entrepreneurs pour rassembler des fonds ( voir l'article qui relate l'incident entre Paypal et des producteurs indépendant) . Il semble qu'elle est changé d'avis devant la montée du phénomène, mais à certaines conditions, elle ne veut pas être incriminer en cas de défaut des porteurs de projet et de la non livraison des contreparties.                                                                                                                                                                               Extrait de l'article d'audrey Oeillet publié le vendredi 14 mars sur Clubic pro "Concrètement, lorsque le service estimera que la campagne de financement participatif n'offre pas de garantie de recevoir les contreparties annoncées, il obligera les porteurs de projet à afficher un message clair en ce sens sur la page de campagne. «Parfois, les entreprises qui font de la prévente rencontrent des problèmes inattendus qui les rendent incapables de livrer ce qui a été promis, et peuvent mettre l'entreprise en péril. PayPal se retrouve dans une situation délicate quand les choses vont mal, et notre priorité est de protéger nos clients » explique la plateforme.

De même, PayPal s'offre un droit de regard sur les contreparties fixées : des récompenses comme des cartes-cadeaux, des participations à un tirage au sort ou une loterie ou encore de l'argent liquide seront refusées.   "                                                                                                          Retrouvez l'annonce sur le site de Paypal : Help for a successful campaign  

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*