Les étapes à suivre pour obtenir un crédit immobilier

Les étapes à suivre pour obtenir un crédit immobilier

[vc_column_text title="Comment faire pour obtenir un crédit immobilier?" pb_margin_bottom="yes" pb_border_bottom="no" width="1/1" el_position="first last"]

Pour financer l’achat ou la construction d’un logement, il est pratiquement incontournable de passer par la souscription d’un prêt immobilier. Comment procéder pour faire valider sa demande de crédit ? Réponses dans la suite !

[/vc_column_text] [vc_column_text title="Evaluer sa capacité d’endettement" pb_margin_bottom="yes" pb_border_bottom="no" width="1/1" el_position="first last"]

D’abord, il faut savoir ce que l’on veut exactement : construire/acheter une maison, l’emplacement, le nombre de pièce et les prestations recherchées. Puis, calculer le budget qu’on peut affecter à son projet. Ici, il est recommandé de discuter avec un conseiller bancaire pour connaître sa capacité d’emprunt et son ratio d’endettement. Vous devez également vous préparer pour l’apport personnel qui constitue souvent une condition sine qua non de l’acceptation d’une demande de crédit immobilier. Avant d’entreprendre une quelconque démarche, il faut savoir si l’on est éligible à un prêt. Ainsi, cette première phase est indispensable pour savoir si on est trop endetté pour obtenir un autre crédit, si on n’a pas assez d’épargne à mobiliser pour l’apport personnel, si notre reste à vivre est trop faible,… Choses qui vont anéantir toutes chances de recevoir un financement bancaire.

[/vc_column_text] [vc_column_text title="Chercher un établissement de crédit" pb_margin_bottom="yes" pb_border_bottom="yes" width="1/1" el_position="first last"]

La recherche d’un prêteur doit commencer après avoir signé un compromis de vente avec un propriétaire de bien immobilier. Cet accord doit définir la durée accordée pour obtenir un prêt immobilier. Si l’acheteur n’a pas reçu de financement passé ce délai convenu, il pourra annuler la vente grâce à la condition suspensive. Pour faire un prêt immobilier, l’intéressé peut commencer par voir du côté de sa banque où sont domiciliés son compte courant ou son épargne. Il est aussi conseillé de faire une simulation de prêt immobilier. L’aide d’un courtier en prêt immobilier est d’un grand secours à ce stade pour bien monter son dossier et négocier son crédit afin de bénéficier de conditions avantageuses : taux bas, absence d’IRA, ... Le courtier pourrait même orienter son client vers les prêts aidés et autres financements disponibles: PTZ, PAS, crowdfunding, …

[/vc_column_text] [vc_column_text title="Bien constituer son dossier et son entretien avec la société de prêt" pb_margin_bottom="yes" pb_border_bottom="no" width="1/1" el_position="first last"]

Pour l’emprunteur qui n’a pas utilisé les services d’un courtier, il est primordial de bien préparer l’entrevue avec la banque et le dossier de demande de crédit. Le dossier doit être complet, à jour et véridique. Mais surtout, il faut qu’il prouve la capacité de remboursement de l’emprunteur. Ainsi, les défauts de paiement, les découverts bancaires, un endettement excessif, etc. vont entacher le dossier et rebuter le prêteur. Lors du rendez-vous avec le banquier, il est important de définir soigneusement les différentes conditions de souscription:

  • Type de prêt
  • Type de taux (fixe ou variable)
  • Délai de remboursement
  • Montant des mensualités
  • Tableau d’amortissement
  • Assurance emprunteur
  • Garantie (hypothèque, inscription en privilège de prêteur de deniers ou cautionnement)

 

[/vc_column_text] [vc_column_text title="Demander une pré-approbation du prêt" pb_margin_bottom="yes" pb_border_bottom="no" width="1/1" el_position="first last"]

Généralement, la banque donne sa réponse dans un délai de 10 jours à 3 semaines. Et au mieux, elle donne un accord de principe avec quelques réserves. A savoir que le prêt peut être annulé si les réserves émises n’ont pas été levées, si l’achat du bien ne s’est pas conclu, si le financement n’est pas régulier (un problème avec l’apport personnel, avec les prêts aidés,…). Ensuite, le contrat de crédit est envoyé à l’emprunteur par lettre recommandée. Il dispose d’un délai de réflexion de 10 jours avant de la signer. Ensuite, il peut renvoyer l’offre signée dès le onzième jour. Autrement, il doit y répondre avant la date d’expiration indiquée sur le document. Si le client ne possède pas de compte dans la banque qui lui octroi le financement, il devra y ouvrir un compte ou y souscrire un produit d’épargne pour recevoir les fonds.

[/vc_column_text] [vc_column_text title="Débloquer l’argent pour concrétiser l’achat" pb_margin_bottom="yes" pb_border_bottom="yes" width="1/1" el_position="first last"]

Pour effectuer la transaction, l’emprunteur devra demander le déblocage des fonds à sa banque. Le montant sera versé sur le compte bancaire d’un notaire. Puis, le nouveau propriétaire signera l’acte de vente devant l’officier public. Et ce dernier se chargera de virer l’argent sur le compte du vendeur.

[/vc_column_text]

Laisser un commentaire