La lutte contre le téléchargement illégal a bientôt 10 ans.

On estime que 95 % de la musique téléchargée sur Internet est piraté. Devant ce constat, des solutions émergent pour trouver d'autres sources de revenus.

A l'origine un site : Napster

Dans le film de David Fincher, «The Social Network », Justin Timberlake qui joue le rôle de Sean Parker, l’un des fondateurs de Napster, premier site Peer to Peer (partage de musique en ligne entre utilisateur) a cette réplique qui reflète bien le séisme qu’il va provoquer: « les maisons de disque ont peut-être réussi à fermer Napster, mais le monde de la musique ne sera jamais comme avant »

Lutter contre le téléchargement est-il vain ?

Les maisons de disque sont aux abois, le marché de la musique s’est écroulé…95 % de la musique téléchargé sur Internet est piraté…

Ainsi depuis la fermeture du célèbre site américain en 2001, pris de panique, cela fait près de dix ans que les maisons de disque luttent contre le piratage et tentent de limiter en vain ces effets sur les ventes de disque et leur chiffre d’affaire. Les stratégies menées jusqu’à aujourd’hui et la loi Hadopi notamment, visent à marginaliser, criminaliser et réprimer les internautes partageurs et téléchargeurs. Mais beaucoup d’acteurs notamment du web pensent que lutter contre des habitudes si bien ancrées est vain, le téléchargement est entré dans la consommation courante. Avec une vision libérale qui les caractérisent tous, on ne peut aller contre la liberté qu’offre internet, c’est à l’industrie du disque ou audiovisuelle de s’adapter. Ce sont à elles de trouver d’autres sources de revenus et de changer leur modèle économique.

La suite...ici

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*