Comment créer sa propre plateforme ?

Les Acteurs spécialisés et les templates wordpress à votre disposition

lancer sa propre plateforme, c'est possible avec peu de moyen

Lorsque voit le succès du crowdfunding, on se demande évidemment comment créer sa propre plateforme de crowdfunding.

Voilà quelques solutions qui pourront vous aider, je l'espère, si vous voulez vous lancer dans la bataille.

Le statut d'Intermédiaire en Financement Participatif - IFP

Le statut d'intermédiaire en financement participatif - IFP - donne la possibilité aux plateformes de prêts (ou crowdlending) de jouer l'intermédiaire entre, d'un côté, des porteurs de projets et, de l'autre, des prêteurs potentiels. Cette activité est à présent encadrée par la loi car, pour bénéficier du statut d'IFP, un dossier doit être remis à l'Organisme pour le Registre unique des Intermédiaires en Assurance - ORIAS. Des plateformes telles que Lendix, Credit.fr, Prexem, PretUp ou encore Les Entreprêteurs opèrent selon ce statut. Un statut spécifique qui comporte deux singularités : Les porteurs de projets peuvent emprunter dans la limite de 1 million d'euros Les prêteurs ont la possibilité d'investir 200 euros au maximum par projet lorsqu'il s'agit d'un prêt rémunéré et aux maximum 5 000 euros dans le cas d'un prêt non rémunéré En outre, ces plateformes ont l'obligation de souscrire à une assurance responsabilité civile.

Le statut de Conseiller en Investissement Participatif - CIP

Le statut de CIP - Conseiller en Investissement Participatif - a été instauré en 2003 par la loi sécurité financière n°2003-706. Les plateformes de financement participatif qui agissent sous ce statut proposent aux investisseurs des titres en capital émis par les sociétés en actions de même que des titres de créances, à savoir des obligations. Le statut de CIP ne permet pas de détenir des titres ou des fonds de clientèle. Les CIP sont par ailleurs soumis à différentes obligations : Les dirigeants de la plateforme doivent respecter des conditions d'honorabilité et de compétences professionnelles Les plateformes doivent être immatriculées auprès de l'ORIAS L'adhésion à une association professionnelle agréée par l'AMF est la règle La souscription à une assurance en responsabilité civile professionnelle Le respect des obligations en matière de lutte contre le blanchiment Par ailleurs, les CIP font l'objet de contrôles réalisés par l'association professionnelle à laquelle ils ont adhéré ou directement par l'AMF. Ces plateformes sont ainsi autorisées à délivrer des conseils aux investisseurs souhaitant effectuer des placements sur des projets de nature entrepreneuriale de même qu'aux entreprises en recherche de financement. Le statut de CIP a été choisi par des acteurs comme : Anaxago, Unilend, Lendosphère, Crowdfunding-immo, Proximea, ou encore Enerfip. La raison ? Le statut est particulièrement bien adapté aux activités des plateformes proposant de l'equity, du crowdfunding immobilier ou des minibons.

Le statut de Prestataire de Services d'Investissement - PSI

 

 

Les plateformes ayant le statut de PSI offrent la possibilité aux internautes d'avoir accès à toutes les catégories de titres financiers. Elles sont obligatoirement immatriculées à l'ACPR et peuvent exercer dans toute l'Europe. Elles ont la possibilité de conseiller les investisseurs installés sur l'intégralité de l'Espace Économique Européen. La différence avec les statuts de CPI et d'IFP porte sur le fait qu'un capital minimum est requis afin d'obtenir le statut : 50 000 euros pour les plateformes qui ne détiennent pas de fonds ou de titres de clientèle 125 000 euros dans le cas contraire.

Source : Boursorama

Réglementation et lois du crowdfunding

Lancer une plateforme de crowdfunding en marque blanche

Certains acteurs se sont spécialisées dans le développement de plateformes de financement participatif.  On appelle ça une marque blanche car leur nom n’apparait pas sur votre plateforme.

Avantages

Ces solutions profitent des retours de leurs clients et on peut donc penser que ce sont des solutions performantes. De plus elles donnent accès à des kit juridiques (au moins MIPISE)

Par ailleurs, créer en marque blanche permet de ne pas investir beaucoup d’argent au départ puisque le coût est mensuel. Cependant je ne sais pas si ces sociétés facturent des frais de démarrage.

Enfin, ces solutions permettent de gagner du temps de développement car elles nécessitent uniquement du paramétrage.

Inconvénients

L’inconvénient principal que je vois est la dépendance vis à vis de ces sociétés. Je trouve que 3 acteurs représente un nombre important pour un marché qui ne me parait pas extensible à souhait.

Lancer sa campagne de manière indépendante

Si vous vous sentez capable de créer assez de trafic, de bâtir une communauté assez puissante autour de votre projet pour donner envie chez les internautes de contribuer.

Rien de plus simple aujourd'hui, si vous utilisez la plateforme de blogging WordPress.

Retrouvez 6 thèmes wordpress de qualité qui vous permettront de créer un véritable clone des leader du marché comme Kickstarter, Ulule ou Indie Gogo.

Les thèmes sont très complets et permettent de réellement posséder un site de crowd funding avec toutes ses fonctionnalités. Regardons cela de plus prêt :

Un module complémentaire (plugin) appelé IgnitionDeck, permet aujourd'hui de créer votre propre clone de Kickstarter.

Ainsi pour la modique somme de 59 $, vous pourrez organiser votre propre collecte de la durée que vous souhaitez et du montant aussi (évidemment) sur une page de votre site. Les fonds sont récoltés via votre compte Paypal.

Avantages:

  • vous pouvez proposer directement n’importe quel projet à vos fans (montant et durée que vous souhaitez...)
  • le système de collecte de fonds est intégré directement sur votre site et utilise les réglages de votre thème,
  • évite d’envoyer les fans sur un autre site externe avec un aspect different ou les force à s’inscrire à un autre service.
  • vous pouvez faire autant de campagnes de levée de fonds que vous le souhaitez et conserver l'intégralité du montant de la collecte.

Inconvénients:

  • tout est en anglais ( il sera nécessaire de faire appel à un développeur wordpress pour traduire le contenu, mais c'est pas insurmontable...)
  • il se peut que vous ayiez moins de visibilité que si vous étiez sur une plateforme déja établi et qui possède sa propre communauté. Il faudra réussir également à susciter la confiance suffisante.

Campaignify

Voir la demo - Prix 55$ -  Pas encore de vote car trop récent (créé le 15 Mai)

 

Fundify

Voir la demo - Prix 60$ – Qualité : 4,5/5

 

Fundify WordPress Thème

FundingPress

Voir la demo - 55$ – Qualité : 4,5/5

 

Fundingpress – WordPress Thème

CrowdPress

Voir la demo - 45$ – Pas encore de vote car trop récent

 

CrowdPress WordPress Thème

Mission

Voir la demo - 60$ – Qualité 5/5

 

Mission WordPress Thème