Catégories
Actualité

Ce que vous devez savoir avant de louer un entrepôt

Les entreprises sont de plus en plus en pleine expansion dans des zones où urbaines la place est chère. Cette émergence implique un niveau rigoureux de planification qui place les besoins de l’entreprise au cœur des priorités. En matière de besoin des entreprises, les demandes ne s’expriment pas toujours de la même façon. Que cela soit en région, en Banlieue ou dans Paris, les besoins sont différents et les prix aussi. Chercher un entrepôt à Paris va vous demander beaucoup plus de temps et s’appuyer sur les bonnes pratiques

Il y a quand même une similarité chez la plupart des entreprises spécialisées dans la commercialisation de produits divers : disposer d’un espace dédié au stockage de marchandise. Au nombre de ces espace de stockage, on peut citer l’entrepôt.

Le présent article propose dans son développement, un ensemble de critères qui permettront aux entreprises de disposer d’un entrepôt pour le conditionnement de leurs produits.

Qu’est-ce qu’un entrepôt ?

Un entrepôt désigne un espace, de taille variable mais grande, dans lequel peut s’effectuer le stockage de produits. Plus globalement, il s’agit d’un lieu dont l’organisation générale et la logistique permettent de réaliser des économies sur les coûts d’exploitation d’une activité, et dont l’importance intervient à chaque étape du cycle de production. Le rôle principal d’un entrepôt est de garantir la protection des marchandises contre les vols, les disparitions, ou les dégradations éventuelles durant le temps de stockage.

On distingue principalement trois types d’entrepôts : l’entrepôt de production, l’entrepôt de distribution et l’entrepôt terminal.

1-L’entrepôt de production

L’entrepôt de production a pour fonction le stockage de matières premières destinées à la chaîne de production de l’entreprise. Il peut toutefois servir à emmagasiner des produits finis prêts à être livrés à des clients. L’entrepôt de productionse situe à proximité du site industriel ou du lieu de production de l’entreprise.

2-L’entrepôt de distribution

L’entrepôt de distribution est un lieu où s’emmagasine des marchandises par les distributeurs. Il permet de faire les opérations de tri en fonction des points de livraison des produits.

3- L’entrepôt terminal

L’entrepôt terminal est le lieu de stockage des produits non vendus ou périmés. C’est un local industriel qui peut servir dans le traitement des déchets de production en toute sécurité. L’entrepôt terminal marque la fin du cycle de l’activité de l’entreprise.

Quels sont les critères de location d’un entrepôt ?

Le projet de location d’un entrepôt doit reposer sur les besoins de l’entreprise en matière de stockage de produits.

https://www.unepieceenplus.com/stockage-professionnels/ est le professionnel par excellence pour conduire de bout en bout un projet de location d’entrepôt.

En fonction des besoins clairement déclinés, l’entreprise peut opérer un choix d’entrepôt suivant les critères fondamentaux de sélection suivants :

 La nature de l’entrepôt : elle permet de répertorier les caractéristiques physiques telles que l’ouverture de l’entrepôt, la fermeture de l’entrepôt, la semi-ouverture de l’entrepôt. Elle permet également de préciser si l’entrepôt est ventilé, climatisé ou réfrigéré. La nature de l’entrepôt peut également regrouper des caractéristiques comme la proximité des centres de livraison et les relais colis.

 Le type de stockage : A cet niveau, il s’agit d’apprécier si le stockage est au sol, s’il est suspendu ou s’il est sur rayonnages.

 Surface au sol et le volume du bâtiment : Elle permet de se faire une idée sur la capacité de l’entrepôt. H3. Locaux divisibles ou non divisibles : il permet en droit de savoir si l’entrepôt peut faire l’objet de plusieurs occupations privatives distinctes. H3. Locaux divisibles ou non divisibles : il permet en droit de savoir si l’entrepôt peut faire l’objet de plusieurs occupations privatives distinctes.

 Les conditions d’accès à l’entrepôt : Cela permet d’apprécier les difficultés éventuelles d’accès à l’entrepôt. Il existe par ailleurs, en terme d’accès, divers moyens comme les entrepôts de plain-pied ou à étages avec quai ou sans quai, local équipé d’une zone de réception et d’une zone de préparation des commandes.

 Emplacement du bâtiment : Il s’agit de déterminer si le bâtiment se trouve à proximité des bureaux de l’entreprise ou de la clientèle, si l’entrepôt est logé au sein d’une zone industrielle, d’un parc d’activités ou d’un pôle commercial.

 La rentabilité de l’entrepôt : A ce niveau, une étude permettra d’apprécier les frais de gestion de l’entrepôt et le prix du loyer en fonction des revenus des activités effectués dans l’entrepôt.

 Sécurité de l’entrepôt : Il s’agit d’évaluer les infrastructures sécurisées comme l’alarme anti-intrusion, la surveillance vidéo, système de détection d’incendie…

 La classification de l’entrepôt : La classification de l’entrepôt est obtenue à l’Observatoire Régional de l’Immobilier d’Entreprise (ORIE). On recense cinq catégories à savoir les entrepôts de classe A ou entrepôts de haute fonctionnalité, les entrepôts de classe B répondant aux standards modernes, les entrepôts de classe C regroupant tous les locaux ne relevant pas des classes A ou B et les entrepôts frigorifiques regroupant les locaux bénéficiant d’une isolation thermique et disposant de sources de froid.

 La règlementation des entrepôts : il d’agit de prendre les dispositions utiles pour s’assurer d’être en phase avec la réglementation qui encadre les exploitations industrielles.

Outre ces critères, il faut apprécier l’éventuelle mise à disposition d’engins de manutention d’une part, tels que : chariots, transpalettes, diables, trans-stockers… et d’autre part l’éventuel équipement de stockage  à savoir : racks, palettiers, étagères, armoires de rangement et autres.

Comment transformer un entrepôt en salle d’archives ?

Toute entreprise doit avoir un lieu d’archivage de ses données dans la respect de la réglementation officielle. Cependant, il arrive que le volume des documents poussent des entreprises à se rabattre sur des choix de stockage plutôt que d’archivage. Et sur cette matière, un entrepôt est un choix parfait.

Au regard des conditions de température et d’éclairage cumulativement avec l’importante surface au sol des entrepôts, l’entreprise peut aménager un espace spécial dédié à stocker les archives diverses. Cette méthode économique permet à l’entreprise de gagner sur les coûts inhérents à la mise en place d’une salle d’archive formelle et de ne pas engoncer les documents d’archives.

Au vu de tout ce qui précède la location d’entrepôt est une option intéressante et viable pour une entreprise dont les besoins s’y prêtent. Pour tout projet de location, une pièce en plus est la solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.