Comment choisir sa plateforme ?

Déterminer le cadre de son projet et de ses futurs contributeurs.

 

Il faut tout d'abord décider s’il est préférable de vous diriger vers une plateforme généraliste, spécialisée, nationale, locale ou internationale. Pour cela, il faut déterminer le profil de votre projet et le profil des internautes contributeurs que vous souhaitez toucher.

Pour vous aider à faire votre choix, n’hésitez pas à regarder si des projets similaires au vôtre ont abouti sur une plateforme plus qu’une autre…

• Une plateforme de crowdfunding est avant tout la vitrine de votre projet

Sa réputation et l’image qu’elle dégage est donc primordiale. Choisissez la plateforme pour ses valeurs ! (des plateformes comme la plateforme Zeste de la Nef ont clairement un positionnement autour de ses sociétaires, la plateforme Mymoneyhelp sur l’impact local. De nombreuses plateforme se positionnent sur des secteurs bien identifiés (niches) comme l’écologie, le sport, l’économie sociale et solidaire ou encore le patrimoine pour cibler un profil d’internautes précis sensibilisés à ces thématiques.

 

Les statistiques

Évaluer la notoriété de chacune des plateformes et comparez les statistiques de chacune d’entre-elles pour vous donner une idée du nombre de projets financés, l’audience des sites, la typologie des projets les plus représentés et financés…

 

Les frais

Montant de la commission est évidemment un paramètre à prendre en compte, cela peut aller de sans commission, en menant votre campagne sur Hello Asso ou mymoneyhelp, une plateforme de solidarité lilloise, à6 -8 % sur les plateformes comme Ulule et KissKissBankBank.

Renseignez-vous sur le fonctionnement des plateformes, les modalités à prendre en compte. C’est une étape essentielle. Par exemple, certaines plateformes vous demandent d’atteindre votre objectif pour avoir accès aux fonds, d’autres comme tout particulièrement Mymoneyhelp, vous permettent de conserver les fonds quelque soit le montant atteint, il n’y a plus d’objectifs fixé

Le meilleur indicateur pour choisir sa plateforme : Les taux de succès de financement des projets ;

Les principales plateformes proposent toutes leurs statistiques comme arme de séduction massive, que cela soit Ulule, KissKissBankBank ou Kickstarter. Vous pouvez retrouver tous leurs chiffres   (nombres de projets financés, montant collectés, taux de réussite des projets)

Ulule, avec un taux de succès de 63 % en 2018 est en tête, grâce à son accompagnement personnalisé. Ils ont permis à 25 883 projets d’être financés.

KissKissBankBank, avec 33 007 projets présentés depuis 2007 peuvent s’enorgueillir d’un taux de succès de 70 % en 2017 sur 4512 projets.

Kickstarter, la plateforme est sur une autre planète avec plus de 4 milliards de dollars collectés et plus de 156 660 projets financés, mais avec un taux de succès beaucoup plus bas, vu le volume de projets présentés autour de 36,63 %.

Attention, lorsque vous regardez le taux de succès des plateformes, ne pas omettre qu’ils mettent en place une forme de précampagne  (que l'on appelle sur Ulule le bac à sable) et qui consiste à n’afficher les projets qui n’ont que 5 contributions.

 

 

1- Le montant moyen des objectifs des campagnes et la commission prise par le site.

2.  Le positionnement de la plateforme (combien de projets similaires financés / plateforme spécialisée) Il est importante de suivre des projets qui correspondent à votre marché; des plateformes portent des valeurs comme ZESTE ou se positionnent sur des secteurs bien identifiés comme MIIMOSA

3 La popularité (les plateformes les plus visitées reçoivent le plus de donations)

4. La qualité des visiteurs (des communautés de « cœur » peuvent se créer autour  / des projets postés (quel est le montant de la donation moyenne ?)


5. Le taux de réussite des campagnes si les chiffres sont disponibles

De nombreuses plateformes en don avec récompense existent en France, vous les trouverez ci-dessous. Cette liste n’a pas vocation à être exhaustive, mais a pour but de vous présentez un panel de plateformes en activité en France.  Vous pouvez retrouver un annuaire des plateformes sur le site trouverlebonfinancement.fr  et retrouver l’ensemble des membres de l’association financement participatif France sur leur site, leur présence, n’est pas un label, mais tout de même un gage de responsabilité,  

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*