Panorama des différents guides, agrégateurs ou annuaires souhaitant vous orienter dans le chaos d’internet.

Jamais sans mon guide.

Lorsque l’on souhaite s’intéresser soit à la Blockchain, au crowdfunding, ou encore au pari, on se rend vite compte que l’on a toujours besoin d’un guide pour nous éclairer dans la multitude de sites qui existent. De nombreux sites se donnent pour mission d’informer les internautes, que cela soit parissportif.be pour les paris sportifs, qui répertorient les meilleurs sites de paris en Belgique ou même le guide du crowdfunding, qui souhaite permettre aux internautes de comprendre, d’appréhender et bien sûr s’approprier ces nouvelles solutions. Ces sites rassemblent souvent des articles de conseils, des bons plans, des annuaires de site internet, certains même donnent des notes pour classer et s’y retrouver, citons par exemple crowdlending.fr.

La réussite est dans la préparation

Avant de « frapper à la porte » des plateformes de crowdfunding, prenez un peu de temps de réflexion. Le chemin peut vous paraître long, vous avez besoin de patience, de volonté et de persévérance.

  • Votre projet est-il suffisamment mature pour pouvoir être présenté à une plateforme ? Si le projet est dans une phase trop en amont (au stade de l’idée, développement en cours, pas de POC, marché non testé,…) vous risquez de ne pas attirer les internautes. En effet, ils préfèrent miser sur un projet prêt à être mis sur le marché plutôt que sur un projet immature.
  • Quel est le montant dont vous avez besoin ? Avez-vous rédigé un plan de financement pour avoir une vision globale sur l’ampleur du projet, les besoins et le timing ? Il est primordial de maitriser l’aspect financier de votre projet, connaître votre BFR (en fonction de l’activité de l’entreprise), optimiser la trésorerie,…
  • Savez-vous communiquer sur votre projet ? Tout comme on prépare un pitch pour une présentation orale, la communication via les médias se travaille également. Comment donner envie aux internautes ? Pourquoi devraient-ils investir dans votre projet ? Qu’a-t-il de plus par rapport à un autre (valeur ajoutée) ?

 

 

Comment s'y retrouver ?

Il se crée au moins un site dédié au financement participatif chaque semaine. Le nombre de sites Internet faisant appel à la « foule » pour financer un projet a explosé au cours de ces dernières années. On doit approcher la centaine de sites rien qu'en France et le millier à l'échelle mondiale.

 l’ORIAS a comptabilisé 31 plateformes de crowdequity disposent du statut de conseiller en investissements participatifs (CIP) dont 26 sont actives.

En crowdlending, 58 plateformes disposent du statut d’intermédiaire en financement participatif (IFP) dont 38 actives.

Alors Comment s’informer et être (bien) guidé quand l’on s’intéresse à la finance participative ?

  •  Good Morning Crowdfunding est le premier média en France dédié à l’actualité du financement participatif. Il vous accompagnera dans votre choix de plateforme tout en détaillant les acteurs et leurs modes de financements
  • Vous pouvez trouver d’autres informations utiles sur le crowdfunding, notamment des baromètres, sur le site de l’association Financement Participatif France : http://financeparticipative.org/
  • Bpifrance a créé le site « Tousnosprojets », la place de marché du crowdfunding. Vous y retrouverez des informations sur le crowdfunding et sur les projets en cours
  • Crowdlending.fr: Ce blog est le 1er site dédié au crowdlending (P2P Lending) ou aux prêts de particuliers à particuliers ou de particuliers à entreprises en français.
  • Alloprod permet de se renseigner sur l’actualité du crowdfunding. Le site possède notamment un annuaire très complet des plateformes de financement participatif
  • Michaël Paës : Expert indépendant, il apporte son aide comme consultant et accompagnateur de campagne

Le crowdfunding est un sujet tendance pour les médias spécialisés dans le domaine de l'entrepreunariat et de la finance. Vous trouverez de nombreux articles donnant de nombreux conseils. Réussir en Crowdfunding fait désormais partie du passage obligé des créations d’entreprises, alors informez-vous bien !

L'ORIAS est un organisme parapublic. Placé sous la tutelle de la Direction Générale du Trésor, il a pour mission d’enregistrer les intermédiaires en assurance, banque et finance en vérifiant qu‘ils remplissent bien les conditions et exigences prévues par le Code des Assurances et le Code Monétaire et Financier. L’immatriculation de ces intermédiaires est obligatoire

Aux Etats-unis

Les Etats-Unis sont leaders dans le domaine du crowdfunding avec 59% des sommes levées au niveau mondial, et c’est un véritable phénomène de société etune vraie industrie, il suffit de regarder les chiffres mirobolants de Kickstarter. Vous pouvez les retrouver directement sur la plateforme à la rubriques statistiques .  Pour vous donner une idée au jour d'aujourd'hui, 3 434 702 538 $ engagés pour financer des projets Kickstarter. 136 127 projets ont été financés depuis le lancement de la plateforme. Cela est uniquement pour Kickstarter, imaginer si l'on rassemble toutes les plateformes américaines.

Les porteurs sont évidemment souvent aussi bien mieux préparés ou accompagnés par des agences de communication, avec le budget de lancement digne des campagnes présidentielles françaises ;-). Il y a évidemment aussi beaucoup plus de guides aussi. Je vous en conseille deux ci-dessous, où vous trouverez toute l'information nécessaire

fundable.com

guides du crowdfunding

Kickstarter et Indiegogo  les deux leaders américains ont aussi développés des manuels d'utilisateurs, qui sont devenus de véritable marche à suivre

Pour Indiegogo, il s'agit de l'EDUCATION CENTER,  qui vous accompagne à chaque étape de votre campagne. Les thèmes mis en avant par Indiegogo sont les petites entreprises, l’enseignement, l’environnement et la santé. Les campagnes sont toujours accompagnées de vidéos de présentation et de visuels graphiques très bien faits. Indiegogo à publier son propre guide à télécharger gratuitement sur le site. De nombreux outils  très utiles sont disponibles pour préparer votre stratégie.

 

Kickstarter est la première plateforme de crowdfunding américaine. C’est le site de financement participatif le plus visité au monde. Son application mobile est très appréciée par les membre et les investisseurs. Il n’a jamais été aussi simple de faire un don en utilisant son téléphone portable. Kickstarter fait la promotion de projets liés à l’art, à l’artisanat, à la danse, à la gastronomie, à l’édition et même au théâtre. Les fonctionnalités principales sont traduites en français mais les fiches descriptives restent souvent affichées en anglais. Sur Kickstarter, tout est quasiment traduit en français (en 5 langues au total)  au contraire d'Indiegogo. Tout est clairement expliqué, pour vous donner toutes les chances de réussite, notamment sur l'onglet pour les créateurs 

 

 

 

Lancez-vous !

Evidemment l'on ne peut pas tout faire et ce n'est pas parce que l'on connait la recette, que l'on est bon cuisinier, d'où la nécessité souvent de constituer une équipe forte autour de soit.

Alors inspirez-vous, formez-vous, comprenez tout ce qu'il y a à comprendre, mais ne vous lancez pas seul.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*