Comment choisir entre KissKissBankBank et Kickstarter ?

Retour d'expérience

 

Ayant réalisé déjà de nombreuses campagnes à titre personnel et professionnel et avoir pu échangé avec de nombreux entrepreneurs et créateurs, qui souhaitaient s’inscrire dans cette démarche, je sais à quel point l’on peut se sentir perdu devant la galaxie de plateformes et la façon d’aborder cette alternative de financement.

On me pose souvent la question du choix de la plateforme, même si souvent la question est ailleurs, je m'explique.

Travailler au quotidien avec des porteurs de projet m'en a appris beaucoup. Je remarque souvent notamment chez les porteurs de projet s'être tendance à s'identifier aux grands succès sur Kickstarter, sans se demander s'ils ont les moyens de conquérir le monde.
j’ai vu passer des propositions de projets. Des milliers. Elles sont loin d’être toutes bonnes.

Il n’y a d’ailleurs qu’une petite partie de projets (un sur quatre en moyenne) qui passent la première modération, qualitative. Pourquoi ?

Vouloir réaliser un rêve ne suffit malheureusement pas pour réussir à financer son projet. 

Le crowdfunding n’est pas une solution miracle pour trouver des fond. Avoir son projet sur Kickstarter ne vous assure pas de réussir à rassembler des millions de dollars. Même si l'exemple de la salade de Zack Danger, peut vous faire imaginer le contraire (pour rappel il a rassemblé près de 50.000 € pour sa salade, grâce à son génie marketing)
Encore moins, il faut le dire sur Indiegogo où le site s'apparente de plus en plus à une foire ou l'on peut trouver le meilleur, mais souvent le pire. Près de 95 % des 20.000 projets présentés ne verront pas le jour, aucune sélection n'est effectué à l'entrée.
Le crowdfunding met en relation les gens qui ont de bonnes idées et ceux qui ont envie de participer à ces bonnes idées.
Les plateformes de crowdfunding sont des lieux de rencontre entre des des projets
 de qualité : vraisemblables, magiques, jolis, marrants, insolites, prometteurs, ludiques, et des internautes prêts à les soutenir dans cette démarche. Cette prommesse est déjà difficile à tenir.

Le crowdfunding n'est pas magique

Comme je l'ai dit souvent, c'est à vous porteur de projet de financer votre projet. Je vous donne quelques conseils pour réussir à mener votre campagne sur un site américain.

La plupart des porteurs de projet, réussissant leurs campagnes, passent des mois à planifier leurs campagnes avant de réellement la lancer.

Nous vous recommandons de commencer à vous préparer au moins deux mois avant votre date de lancement – c’est le temps minimum nécessaire pour construire une communauté autour de votre idée, ainsi qu’une mailing list d’ambassadeurs fidèles et prêt à contribuer à votre projet - deux facteurs clés de la réussite de votre campagne.

Rappelez-vous que ce sont des orientations générales ; prenez votre temps pour vous préparer correctement, le démarrage est déterminant.  Si vous avez une date de lancement, nous recommandons de commencer le plus tôt possible. Prêt? Ça démarre !

Sachez vous entourer !

 

Saviez-vous que les campagnes de crowdfunding gérés par une équipe soulèvent trois fois plus ? Peu importe le projet, grand ou petit, en travaillant avec une équipe vous vous donnez les moyens d’élargir votre réseau, d’intensifier la communication, de vous concentrer sur votre domaine d’expertise et de multiplier les tâches…

2. Vos coéquipiers peuvent être des amis, des membres de la famille, des collègues - quelqu'un en qui vous avez confiance pour vous aider à concrétiser votre projet. Une fois que vous avez votre équipe constituée, vous pouvez définir les rôles.

En plus de votre « core team », vous aurez également besoin de penser à qui vous pouvez inviter pour collaborer sur la création de contenus nécessaires, comme votre vidéo de présentation, des photos, des infographies, un site web et tout ce qui permettra de créer une relation forte avec les visiteurs. Plus vous avez de contenus de qualité à partager, plus vous avez de grandes chances de mener une campagne forte et attrayante. Il faut savoir déléguer ou faire appel à des compétences extérieures pour réussir à financer son idée. N’hésitez pas à faire appel à un vidéaste, à un photographe, qui vous soulagera de la masse de travail nécessaire pour séduire les internautes.

Important : pensez à la traduction

 

Ne pas négliger de se faire entourer par une agence de traduction à Paris  si vous souhaitez proposer votre projet sur une plateforme américaine comme Kickstarter. Il est essentiel d'améliorer la communication avec des traductions de qualité afin de
fournir des explications techniques complexes plus claires et de
permettre à un public plus large d'accéder à votre projet.
Faut-il le rappeler les américains ne parlent pas français et difficilement notre anglais scolaire. Les américains ont une forte tendance à s'intéresser aux projets "made in USA". Il n'y a aucune raison de partir avec un désavantage supplémentaire. Mettez toutes les chances de votre côté, en demandant à cette agence de faire votre traduction technique.

Soyez présent sur les médias sociaux et créer une identité forte.

Les réseaux sociaux sont l’une des meilleures façons de faire passer le message sur votre campagne. Créez vous un profil sur l’un des réseaux sociaux où vous pouvez retrouver votre public cible et surtout n’ayez pas peur de passer le mot. Il est important d’avoir une présente forte où sera votre public cible.

1 Commentaire

  1. M. Oumar WADE 7 décembre 2015 Répondre

    Excellent, je viens de comprendre le mécanisme de fonctionnement du Crowdfunding grâce à votre vidéo. Merci et toutes mes félicitations.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*