Comparatif des modes d’investissement participatif dans les entreprises

Equity, royalties, prêt : quels impacts pour l’entreprise et pour les investisseurs ?

Une vraie solution de financement pour les entreprises

Selon votre besoin financier et l’âge de votre entreprise, le mode de financement participatif adapté peut varier. Voici une segmentation des différents modes, par montant levé et âge de l’entreprise en recherche de fonds. Les montants sont donnés à titre indicatif, certains projets sortent bien entendu du cadre !

Une vraie solution de financement pour les entreprises

Le crowdfunding, alimente les chroniques web dans tous les médias. Avec ses différents modes de financement et les plus de 170 plateformes existantes en France, le crowdfunding est devenu une vraie solution de financement pour les entreprises. Nous basculons dans un environnement numérique, où nous assistons au développement exponentiel de solutions alternatives de financement s’appuyant sur les internautes, que cela soit le modèle basé sur la récompense, le don, le prêt entre particulier ou le micro-crédit (sans intérêt).

Sous le terme “crowdfunding”, quelque peu « exotique » en France c’est en effet toute une galaxie de services, de sites et de “philosophies” qui se côtoient, avec en commun la volonté de financer des projets  en faisant appel à l'apport des particuliers, mais avec des moyens, des objectifs et des résultats bien différents.

Quels coûts et bénéfices des plateformes de crowdfunding ? Par Jean Bar

 

Le don avec contreparties ou pré-vente, efficace en termes de communication mais peut s’avérer coûteux

L’avantage de ce mode de financement et de pouvoir tester son produit et de pré-financer son financement tout en mobilisant les premiers clients. Ils vont ainsi devenir les ambassadeurs de vos produits, et donc de votre marque : vous gagnez en visibilité grâce à la communication générée.

Le prêt rémunéré, un financement à coûts faibles mais peu flexible

Concernant le prêt, c’est généralement le financement le moins cher, car les taux d’intérêts sont actuellement peu élevés. Néanmoins, le prêt adapté au financement participatif peut être différent et variable en fonction des paramètres définis par la plateforme.

L’avantage réside dans le fait que l’entrepreneur reste libre dans sa stratégie entrepreneuriale.

Toutefois, ce n’est pas un mode de financement facilement accessible pour les entreprises en amorçage car les critères de sélection sont très stricts, peu flexibles. Il est parfois demandé des garanties personnelles au porteur de projet.

Le capital, un financement nécessaire pour des levées de fonds importantes, mais risqué en termes d’autonomie entrepreunariale

Concernant le capital, il devient certes indispensable quand le besoin financier est important (plus de 500 000 €), mais il présente l’inconvénient de restreindre l’autonomie de l’entrepreneur dans sa stratégie entrepreneuriale. Il faut également noter que le temps et les coûts des frais juridiques et administratifs ne sont pas à négliger, c’est donc un mode de financement difficilement accessible pour les entreprises en amorçage. Le taux de frais moyen prélevé par les plateformes de financement en capital est de 6,8 %.

Le financement participatif en royalties, une solution de financement flexible, pratique, et non dilutive

Enfin, venons en aux royalties ! Ce mode de financement revient à céder un pourcentage de son chiffre d’affaires futur à ses investisseurs, pendant une durée déterminée. L’avantage ici, c’est la flexibilité : en royalties, le coût du financement devient un coût variable pour l’entreprise. L’entrepreneur ne reverse rien s’il ne fait pas de chiffre d’affaires et s’engage à payer plus si l’entreprise marche bien. Si le projet a du succès, le versement des royalties est souvent capé (sur WE DO GOOD, capé au triple du financement reçu).

Tout cela est encadré par un contrat de cession de revenus futurs. En plus de la flexibilité, c’est un mode de financement non dilutif, puisque les investisseurs ne rentrent pas au capital. Cela permet de créer un véritable réseau d’ambassadeurs, étant donné que les investisseurs sont directement intéressés à la réussite de l’entreprise.

Le seul inconvénient est que ce type de financement sera plus cher qu’un prêt bancaire : le taux de frais moyen appliqué est de 8 %. Il peut donc intervenir sur une partie du plan de financement, en premier lieu notamment puisque cela permet d’augmenter ses fonds propres et de faire effet de levier dans l’obtention d’un prêt ou d’une subvention.

Petit tableau récapitulatif

 

  Equity (capital) Royalties Prêt
Contrepartie Parts de capital Pourcentage des revenus futurs Endettement
Dilution et contrôle Dilution plus ou moins importante du capital Aucune dilution Aucun dilution mais activation de clauses en cas de défaut de paiement
Coût du financement 

(en savoir plus)

Relatif (coûteux en cas de succès) Variable Fixe
Stratégie de sortie Requise Sortie automatique avec les versements Sortie automatique avec les remboursements
Perspective de l’investisseur Multiple x10 visé à la sortie, risque de perte intégrale Retour sur investissement progressif lié au succès de l’entreprise Recouvrement de créance progressif avec taux d’intérêt fixe
Garanties demandées Management package, dilution liée à l’atteinte des objectifs Provisions en cas d’absence de déclaration Actifs de la société et éventuellement cautions personnelles
Communauté d’intérêt avec les investisseurs Intérêts alignés sur le succès, avec risque de conflit sur la sortie Intérêts alignés sur la croissance du chiffre d’affaires Intérêt non alignés : recherche du remboursement

 

 

Ce site a été conçu par WE DO GOOD afin de simplifier la vie des structures d’accompagnement et des porteurs de projet sur le vaste sujet du financement participatif.

Pour y voir plus clair sur le mode de financement et la plateforme de crowdfunding les plus adaptés à votre besoin de financement et à votre modèle économique, rendez-vous sur

TROUVERLEBONFINANCEMENT.fr est un outil gratuit. Il vous permet d’identifier en quelques clics le mode de financement participatif le plus adapté à votre projet : don avec ou sans contreparties, prêt, royalties ou capital (equity). Cet outil est gratuit et sans inscription.

Trouver le bon financement